Carrières internationales en startup

Startup

Entretien avec Rodolphe, CEO de Spendesk

Rodolphe présente Spendesk, ses ambitions et recrutements sur 2019.

Bonjour Rodolphe, peux-tu nous présenter Spendesk ?

Spendesk est une belle aventure qui a commencé en 2016 et qui a pour objectif de simplifier la gestion des dépenses professionnelles. En termes d’équipe, nous avons la chance d’avoir des collaborateurs de plus de 10 nationalités différentes, aux passions et compétences très variées. On fait, tous ensemble, de notre produit et de notre entreprise un véritable succès.

Quelle est la valeur apportée par Spendesk à tes clients ?

Spendesk apporte à nos clients simplicité, autonomie, contrôle et visibilité. Tout d’abord, l’autonomie des collaborateurs pour faire leurs dépenses sans courir après la carte entreprise, puis le contrôle et la visibilité pour l'équipe finance qui voit en temps réel l'état de la trésorerie. Concrètement, on permet de traiter l'ensemble de la chaîne d'achat, de la dépense à la réconciliation comptable (all-in-one).

Quelle est l’ambition de Spendesk ?

Notre ambition est de résoudre un problème qui concerne toutes les entreprises et de devenir la manière par défaut de payer en entreprise. C'est pour cette raison que nous avons déjà effectué deux levées de fonds et que nous portons toute notre attention sur la croissance de l'entreprise. On cherche pour cela des talents prêts à rejoindre notre équipe et à devenir owner du succès de Spendesk.

Combien êtes-vous chez Spendesk aujourd’hui ?

Chez Spendesk nous sommes actuellement une centaine (avec 10 nationalités différentes) et nous avons pour objectif d'être 150 dans 6 mois environ. Ce qui est impressionnant, c'est qu'en juillet 2018 nous étions encore 20, puis nous avons multiplié ce nombre par 4 en quelques mois. L'intensité du recrutement apporte une vraie dynamique et notre activité ne cesse d'augmenter !

Quelle est la part de profils internationaux dans tes équipes ?

En quelques sortes tous nos profils sont internationaux, car chaque Spendesker a un état d'esprit "international". On échange en anglais entre nous, c'est une direction que nous avons voulu donner pour être cohérent avec notre volonté de développement international. Chacun(e) sait donc au moins parler anglais, mais on parle aussi français, allemand, espagnol, chinois, russe, arabe, italien, etc.

Quels sont les apports de profils internationaux dans tes équipes ?

Avoir des profils internationaux permet une ouverture d'esprit impressionnante, sur des thématiques variées. Avoir des français, anglais, allemands, etc. qui réfléchissent ensemble à comment faire pour permettre à Spendesk d'atteindre des sommets est un véritable atout. Chacun(e) a des connaissances qui lui permettent d'apporter le meilleur à l'aventure commune. Le mélange de cultures, de valeurs, c'est ce qui fait la force de notre entreprise.

Quels sont vos objectifs de recrutement pour 2019 ? Sur quels métiers ? Quelle part de profils internationaux ?

D'ici à la fin de l'année, l’objectif est d’être environ 150 à 200 spendeskers. Ces nouvelles recrues viendront grossir les rangs de toutes nos équipes (marketing, sales, tech, customer success, produit, etc.). Par exemple en ce moment on recherche des personnes pour prendre soin de nos clients, des backend/frontend engineers, un brand designer, un demand gen manager, des product designers, des business developers, etc. Comme dit précédemment, tous doivent avoir un profil international, partager nos valeurs et évidemment être à l'aise avec l'anglais.

Quels conseils peux-tu donner aux candidats internationaux qui voudraient intégrer votre entreprise ?

Pour rejoindre Spendesk il faut définitivement avoir une curiosité accrue, être ambitieux, optimiste et ne pas avoir peur de prendre des risques. On construit tous ensemble un produit dans lequel on croit à 200% qui va, non seulement simplifier le quotidien de nos clients, mais surtout révolutionner la gestion des dépenses professionnelles dans leur intégralité.

Entretien avec Thibault, co-fondateur de Partoo Seekube : le jobdating en ligne