Comment réussir un entretien d'embauche à l'étranger – Préparation

Imaginons : tu es assis sur ton canapé, tu prends un café avec ton ami, tu lui racontes les centaines de demandes d'emploi que tu as déjà envoyées. Soudain, ton téléphone sonne :

 

« Salut, c'est Laura de Google. Nous avons reçu votre candidature en tant que Représentant des Ventes France. Seriez-vous disponible demain pour un premier entretien ? »

 

Et toi ? Depuis que tu as connu le mot « Internet », tu rêves de travailler pour Google. Rien ne pouvait t'empêcher maintenant de dire « OUI » à cette opportunité. Tu calles l'entretien et tu raccroches. Quelle est la prochaine étape ? Il te reste 24 heures pour te préparer, mais par où commencer ? Tu es si près d'atteindre tout ce que tu as toujours voulu !

 

D'abord : ne stresse pas ! Assieds-toi et finis ton café tout en lisant cet article. Nous avons les conseils dont tu as besoin pour convaincre le recruteur et réussir ton entretien d’embauche !

Commençons avec la préparation...

Il n'y a pas de doute, il est crucial d'être sûr de soi au cours d'une entretien pour le réussir. Pour construire cette confiance en soi, tu n'as pas besoin d'être cette personne extravertie qui se fait des amis en seulement une minute. Il suffit de se préparer à l'avance. Mais comment préparer un entretien d'embauche ?

Obtiens autant d'informations que possible

Pour savoir ce qui t'attend pendant ton entretien, il est préférable d'obtenir le plus d'informations possibles sur l'entreprise et sur le poste à pourvoir. Commence par la section « À propos de nous » sur leur site Web, consulte quelques critiques sur Glassdoor et demande à tes contacts s'ils ont des informations d’insiders.

Une fois que tu sais tout sur l'entreprise, relis l'offre d'emploi. De quoi s'agit-il ? Pourquoi ont-ils même besoin de pourvoir ce poste ? Essaie d'en savoir le plus possible sur les performances passées et sur leurs projets à venir. A quel moment entres-tu en jeu ? Où peux-tu leur apporter de la valeur ?

En faisant une bonne recherche et en apprenant l'information par cœur, tu seras prêt à répondre parfaitement à des questions comme « Que sais-tu de notre entreprise ? », ils seront étonnés ! De plus, il devrait être plus que facile maintenant d'expliquer pourquoi tu veux travailler pour eux.

Réfléchis aux potentielles questions

Cela semble évident, mais souvent les gens oublient exactement ce genre de choses faciles. Assieds-toi et demande-toi ce que le recruteur pourrait te demander. Vérifie en ligne pour des exemples ou listes de questions standards. Choisis les questions qui te semblent les plus susceptibles d'être posées et prépare-les en avance ! Cela peut sembler bizarre et inutile – parce que 50 % des questions ne seront pas posées – mais c'est comme à l'école : mieux vaut apprendre trop que pas assez. Note tes réponses et entraîne-toi à les dire à voix haute, surtout quand tu sais que tu seras nerveux. Pense aussi à la façon de présenter tes qualités et surtout de montrer au recruteur que tu es toujours compétent sans certaines qualifications ou compétences.

Pourraient-ils te poser des questions sur les connaissances spéciales dont tu as besoin pour cet emploi ? Assure-toi d'avoir ces connaissances. Pour un emploi à l'étranger, il faudra probablement que tu parles plusieurs langues. Nous espérons que tu n'as pas menti dans ton CV, donc parler une autre langue ne sera pas un problème. Cependant, si tu ne parles pas cette langue souvent, pratique un peu avant l'entretien. Tu te sentiras ainsi plus en confiance.

Et pourquoi es-tu fait pour un travail à l'étranger ? Les recruteurs ne veulent pas embaucher des gens qui réalisent après seulement deux mois qu'ils ne sont pas heureux sans leur famille et qui, pour être honnête, n'ont jamais voulu quitter leur pays. Pourquoi serais-tu différent ? Pourquoi resterais-tu avec eux ? Répondre à cette question t'aidera aussi à prendre la bonne décision pour être heureux.

... et maintenant, passons à l'action

Renverse les rôles et commence à demander !

D'après notre propre expérience, nous pouvons dire que les candidats ne posent jamais assez de questions pendant les entretiens ! Nous ne comprenons pas pourquoi, parce que c'est essentiel pour presque tous les recruteurs, mais toujours sous-estimé par les candidats. Le fait que c'est un moyen si facile de convaincre l'autre partie que tu es intéressé par le poste, le rend encore plus difficile à comprendre. Il y a tellement de questions à poser lors d'un entretien d'embauche. Alors, maintenant que tu sais, quelles sont les informations que te manquent après les recherches que tu as menées en amont ? Surtout quand tu déménages à l'étranger, il y a tant de choses que tu peux demander sur le travail dans le pays ou comment trouver un logement. Ou alors, qu'en est-il du salaire ?

Après avoir tout appris par cœur

Pour que ta préparation soit parfaite, repose-toi un peu ! Aucun recruteur ne veut voir un zombie qui n'a pas dormi de la nuit. Mange avant l'entretien. Un grondement d'estomac te mettra mal à l'aise, toi et les autres personnes dans la pièce. Peux-tu te concentrer quand tu as faim ?

Habituellement, le premier entretien pour un emploi à l'étranger sera un entretien vidéo ou téléphonique. Pour réussir ton entretien d'embauche via Skype, premièrement assure-toi d'avoir une bonne connexion Internet et d'être dans un endroit calme. Rien n'est plus ennuyeux qu'une mauvaise connexion, un bruit de fond ou même ta petite sœur qui entre dans la pièce... Dis à tout le monde de ne pas te déranger ! Même si tu n'as qu'un coup de fil à passer et que tu n'as pas à réussir l'entretien avec ton langage corporel, essaie de bien t'habiller et de créer un environnement professionnel. Nous savons que ce n'est pas facile, mais cela t'aidera à te mettre dans une bien meilleure situation.

Maintenant que tu sais comment te préparer pour une entrevue à l'étranger, tu es prêt à planifier ton premier entretien ! Si tu veux savoir comment réussir ton entretien d'embauche, nous avons encore plus de conseils secrets pour toi.